Alexandra Herve Driver

Communiqué de Presse : Formula Renault Cup Le Castellet

infopresse: la pilote Valdoisienne Alexandra Hervé est la seule Française à débuter en monoplace cette saison

Du karting à l’automobile, Alexandra Hervé débute cette saison en Formule Renault Cup by TTE. Si vous ne voyez pas ce message correctement, consultez-le en ligne

Communiqué de presse Alexandra Hervé – 22 mars 2022

Formule Renault Cup by TTE, 1ère et 2e manches,

Paul Ricard, 12 et 13 mars 2022

Vous pouvez télécharger des photos libres de droits pour les médias (photos Pro-Photos-Sport) en cliquant sur les images illustrant ce communiqué.

Alexandra Hervé, la seule Française débutante en monoplace cette saison !

Elle a 16 ans, elle arrive tout droit du Karting et vient d’effectuer sa toute première course en monoplace, dans le peloton de la Formule Renault Cup by TTE. Son but ? Accéder à la W Series, ce championnat destiné à offrir aux pilotes féminines les meilleures chances d’accéder aux échelons supérieurs du sport automobile et ainsi accélérer l’égalité entre les genres. Il serait temps de voir une Française en lever de rideau des Grand Prix de Formule 1 ! Alexandra Hervé est candidate.

Du kart à l’auto


Pour un ou une jeune pilote, le passage du kart à l’automobile est toujours un moment particulier de découverte et de remise en question. En se dirigeant vers la monoplace après sept saisons passées sur les circuits de karting, Alexandra a sans nul doute choisi la voie idéale : celle qui offre la meilleure formation, pour progresser aussi vite que possible sur le plan du pilotage et de la sensibilité aux réglages.


La pilote de Deuil-la-Barre (Val d’Oise) avait déjà mis un doigt dans l’engrenage en testant une F4 début 2021, avant d’opter pour une ultime saison en karting qui lui a valu une belle 6e place au championnat de France Féminin. Puis, Alexandra s’est mise à la recherche d’un moyen d’aborder la monoplace. Un des éléments déclencheurs fut l’arrivée dans l’équation de Lionel Robert (8 participations aux 24 Heures du Mans), qui a proposé ses services de coaching. Un programme de tests a été mis sur pied avec différentes autos sur divers circuits. Finalement, la Formula Renault 2.0 dans son ultime évolution (moteur 2 litres de 210 chevaux, boite 7 rapports, 230 km/h, 505 kg) fut privilégiée. Un championnat lui est dédié au sein de la série TTE, qui semble attirer de plus en plus de jeunes pilotes prometteurs. Banco pour la F.R.Cup ! L’équipe Hervé David Racing fut alors désignée pour exploiter la voiture d’Alexandra sur les circuits.

Première course


La première des sept épreuves 2022 s’est déroulée sur le tracé Grand Prix du circuit Paul Ricard. Le format des épreuves de la F.R.Cup est très bien pensé : deux séances de qualification et deux courses réparties sur deux journées. Pratiquer quatorze fois au cours de la saison l’exercice de la « qualif » et du départ arrêté est intéressant car il s’agit de phases décisives dans un meeting en monoplace.


22 voitures sont présentes pour l’ouverture de la saison de la Formule Renault Cup by TTE. Lors des trois séances d’essais libres du vendredi, Alexandra s’installe dans le top 10. Encourageant ! Son inexpérience l’en éloigne quelque peu lors de la première séance de qualification, qu’elle boucle au 12ème rang. La toute première course de sa jeune carrière s’achève hélas dès le quatrième virage, quand un concurrent percute sa voiture, endommageant le ponton droit. La réparation mobilise la solidarité du paddock, sans l’aide de Sébastien Boulet (Zig Zag) et de Laurent Lamolinairie (Lamo Racing), Alexandra n’aurait pas pu continuer son parcours sur le circuit varois.

Il aurait été dommage de perdre la journée du dimanche qui a permis à la Valdoisienne de se tester sur le « gras mouillé ». Une expérience précieuse, même si la qualification ne s’est pas passée comme souhaité. Alexandra est en effet partie en pneus slicks, tandis que ses adversaires se battaient pour la pole position en pneus pluie. La remise en question de ce choix en fin de séance n’a pas porté ses fruits du fait de l’assèchement de la piste. La Tatuus-Renault n°16 (comme l’âge de sa pilote) s’est donc élancée de la 16e place pour la course 2. Alexandra a vu son premier damier en auto en remontant à la 12e place et en marquant au passage ses premiers points.


« Je voudrais remercier mon team et tous ceux qui m’ont aidé à boucler mon premier week-end de pilote de Formule Renault » commentait Alexandra à l’heure du bilan. « Dommage de ne pas avoir pu terminer la première course sur le sec, mais j’ai beaucoup appris et identifié des pistes de progression comme les qualifications et l’évolution des conditions d’adhérence. »


La prochaine épreuve aura lieu sur le circuit du Val de Vienne du 8 au 10 avril.


Alexandra remercie ses partenaires Shop-Racing.com, MMA Deuil-la-Barre, LR Promotion et Hervé David Racing.

Publiez ce communiqué en 2 clics sur votre réseau social préféré:

Contact pilote : Joseph Hervé

+33 (0)6 61 54 19 07 / joseph.herve@shop-racing.com


Contact presse : Romane Didier / future racing commm
Adresse postale: 10 rue Paul-Louis Courier 37230 Luynes (France)
+ 33 (0)2 47 55 67 79 / +33 (0)6 10 65 30 16 / futureracing@yahoo.fr


Vous recevez actuellement par e-mail des newsletters et communiqués de presse concernant des pilotes, teams et organisateurs impliqués dans les sports mécaniques.
Romane Didier (agence future racing) utilise son fichier de données conformément au Règlement Général sur la Protection des Données, s’engage à sécuriser ces informations, à les garder strictement confidentielles et à ne les partager avec aucune autre société à des fins commerciales. Vous disposez d’un droit général d’accès aux données vous concernant et le cas échéant, d’en demander la rectification et la suppression en envoyant un email à l’adresse ci-dessus. Veuillez indiquer votre souhait de vous désabonner des actualités d’Alexandra Hervé en cliquant sur le lien suivant :

Veuillez me retirer de votre liste de diffusion
Si vous ne cliquez pas, vous continuerez à recevoir les actualités d’Alexandra Hervé.



A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.